Médicaments en ligne : pour acheter en toute sécurité

Médicaments en ligne : pour acheter en toute sécurité

La vente de médicaments à partir d’une pharmacie en ligne fait l’objet d’une règlementation rigoureuse en France. Ces dispositions permettent de distinguer les pharmacies régulières des autres sites illégaux. Voici quelques indications pour s’approvisionner en toute sécurité.

Médicaments et pharmacies en ligne régulières

S’agissant des médicaments auxquels le public a accès sans ordonnance, et qui peuvent donc être vendus légalement en ligne, le site de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) établit leur liste. Il est donc recommandé de la consulter pour savoir si le produit est autorisé – et donc légal – ou non.

Par ailleurs, pour être légal, un site Internet de pharmacie doit être le “répondant virtuel” d’une pharmacie physique ayant pignon sur rue. Le pharmacien doit obtenir une autorisation du directeur général de l’agence régionale de santé compétente pour pouvoir créer un site web. Reconnaître un site agréé se fera en consultant la liste mise à jour par l’Ordre national des pharmaciens.

Des indications permettent aussi de bien identifier une pharmacie en ligne agréée : les coordonnées de l’ANSM, ainsi que le lien vers le site de l’Ordre national des pharmaciens et aussi un autre vers celui du Ministère de la Santé. Sont par contre interdits les liens menant vers les sites de laboratoire pharmaceutiques. Un logo commun aux pharmacies des Etats membres de l’Union européenne doit aussi figurer en ligne.

Indicateurs de contrefaçon

Toutes ces précautions sont réellement nécessaires, car selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), près de 50% des médicaments vendus sur Internet sont des produits de contrefaçons. Le risque est de consommer un produit inefficace ou d’ingérer au pire un produit toxique. Les informations fournies en ligne peuvent alerter le patient sur la probité du site.

Outre les mentions et liens obligatoires cités précédemment, les éléments d’information concernant le médicament sont donc le nom commercial de celui-ci,, sa ou bien ses indications thérapeutiques, sa forme (sachet, comprimé, gélule, etc.), le nombre d’unité de prise ainsi que le prix.

Par ailleurs, la notice habituellement attaché au médicament doit être accessible en ligne dans un format imprimable.

D’autres indicateurs sont le prix des produits, très en deçà de ce qui se vend en pharmacie. Il faut aussi se méfier absolument des ventes en ligne d’articles très demandés -comme les stimulants sexuels- qui requièrent une ordonnance médicale en bonne et due forme.